Marre de s’inquiéter. Comment changer ça?

inquiétude s'inquiéter stress peur se poser des question fatigue changer

Pour écouter le podcast “Marre de s’inquiéter. Comment changer ça?”:

 

Pour en apprendre encore plus, vous épanouir et progresser: Les Instants Fée à la Menthe!

 

Voici, ci-dessous, de la lecture pour approfondir cette question.

Découvrir le vrai pouvoir des images

objectif confiance image pouvoir motivation

Pour écouter le podcast “Découvrir le vrai pouvoir des images”:

 

Pour en apprendre encore plus, vous épanouir et progresser: Les Instants Fée à la Menthe!

 

Voici, ci-dessous, de la lecture pour approfondir cette question.

L’appel des missions de vie

Mission de vie Traversée du fleuve de la vie éclairée par l’expérience et la lumière de l’amour

 

Qu’est-ce que j’ai à apporter? Moi, femme d’ici et maintenant.

Une question que je me pose parfois, souvent… Je sens le besoin de contribuer. En plus qu’en cabinet où je consulte en tant que psychologue clinicienne, ou dans des moments de partage avec mon fils ou dans des discussions profondes avec des amis.

 

Partir de mon histoire, de mes connaissances, de ce qui est important à mes yeux. Cerner le(s) messages(s) que je souhaite faire passer. Notamment, cette valeur qu’est la bienveillance ou encore le fait de respecter autrui. J’accorde beaucoup d’attention à la façon dont sont élevés les enfants, dont les individus se traitent, ce qu’ils ont traversé pour en arriver à leurs souffrances comme à leurs réussites.  Comprendre. Aider. Faire en sorte qu’imprégnés par certains traumatismes, certaines croyances transmises, ils ne rejettent pas sur les autres, petits et grands, sans faire en sorte d’arrêter le piège dans lequel ils sont pris, leurs propres douleurs.

 

Ils ne méritent pas ça. Personne ne mérite cela à mes yeux!

 

La question des transmissions. Des non-réparations. Des (t)erreurs, humaines et là quoi qu’il en soit. Des erreurs qui portent en elles des opportunités d’apprendre, de soi, des autres, de la vie.

 

Ce qu’il manque, parfois: l’apprentissage et l’amélioration, certaines prises de conscience.

 

Ce que l’on observe: la répétition de schémas bien ancrés et aux conséquences parfois dévastatrices.

 

Je ne serai pas la première à tenter mais il est fondamental, je trouve, d’œuvrer pour mieux informer chacun, donner des clés de compréhension et d’action. Et donc, de transformation de la société. En misant sur l’effet papillon qui transmet et démultiplie, ainsi que sur le potentiel humain à construire un autre monde, il est de chaque instant temps d’aider et d’ouvrir les yeux ainsi que les cœurs.

 

Atelier d’écriture du 9 janvier 2018

Des parts de soi qui se divisent, partent en mille morceaux sous le couteau, les coups, les violences brisantes et que l’on tente de réunifier pour former un tout solide.

La vie a ses réserves de petits et gros cailloux qui s’entrechoquent, se joignent, se succèdent. Ils s’en contrefichent les cailloux. Ils sont là, c’est tout! Pas d’émotion sauf dans le cœur de celui qui vibre avec, pas de morale sauf dans le jugement de celui qui a envie d’en dire quelque chose.

Rugueuses, lisses, fraîches, ternes, brillantes, des morceaux de vie, des instants de soi et l’on avance, au fur et à mesure. Entouré d’autres qui créent comme nous avec les mêmes outils. Chacun face à soi-même et dans l’immensité des possibilités.